Lieux de Culte

La splendeur et la diversité des sites religieux

Fondée en 1062 par Youssef Ibn Tachfin, sous le règne de la dynastie des Almoravides, Marrakech est la deuxième plus ancienne ville impériale du Maroc. Ville touristique par excellence, la perle du sud a été témoin de la richesse culturelle définissant l’ensemble du royaume. Elle conserve plusieurs curiosités impressionnantes de son histoire très distinguée. La splendeur et la diversité des sites religieux existants ont profondément marqué l’art religieux de la ville, faisant d’elle un important centre de tolérance religieuse. En effet, bien que l’Islam soit la religion officielle du pays, la ville prône la coexistence avec les autres religions. L’existence de mosquées, d’églises et de synagogues à la fois en sont de véritables illustrations.

Lieux de Culte